Matériel > Technique > Fonctionnement de l'ordinateur 2

Fonctionnement d'un ordinateur (2)

 

 

Fonctionnement d'un ordinateur PC :

Pour comprendre le fonctionnement de l'ordinateur, il faut considérer le démarrage de celui-ci :

 

Sous Windows XP, Vista ou Windows 7 :

Le démarrage s'effectue en 2 étapes :

- 1 lancement du BIOS
- 2 lancement de Windows XP/Vista/Windows 7

Démarrage sous Windows XP

La procédure est identique sous Windows NT ou Windows 2000.

Pour lancer des commandes en mode texte, on utilise cmd.exe ou Invite de commandes (voir ma page)

 

 

Sous Windows 98 :

MS-DOS n'existe plus sous Windows XP/Vista/7/8

Trois étapes se déroulent lors du démarrage :
- 1 lancement du BIOS,
- 2 lancement de MS-DOS (avec lecture des fichiers IO.sys et Msdos.sys, ainsi que autoexec.bat et config.sys),
- 3 lancement de Windows.

Bios, MS-DOS et Windows

 

 

Le Bios (Basic Input Output System) :

C'est le programme qui est lancé en premier, au démarrage de l'ordinateur.
Sans le Bios, l'ordinateur ne peut pas démarrer.

Le Bios relie les composants matériels au système d'exploitation (Windows).

Il existe deux grands Bios :
- le Bios Award, http://www.phoenix.com/
- le Bios AMI

Le Bios est étroitement lié à la carte mère.
C'est ainsi que pour le mettre à jour, il faudra se procurer la mise à jour sur le site du fabricant de la carte mère.

 

La mémoire du Bios :

En pratique, le Bios est composé :

- d'une mémoire ROM (Read Only Memory), mémoire en lecture seule, placée sur la carte mère du PC. Cette mémoire contient le programme du Bios, qui est un système d'exploitation élémentaire nécessaire au démarrage du PC.
- d'une mémoire RAM, qui enregistre les modifications effectuées.
Cette mémoire est une mémoire CMOS (Complementary Metal Oxide Semiconductor) qui nécessite d'être alimentée pour conserver les données qui y figurent. Cette alimentation est assurée par une pile fixée sur la carte mère.

Quand l'heure affichée sur l'ordinateur n'est pas conservée, il faudra remplacer cette pile.

Sur les Bios actuels (depuis l'apparition des bus PCI), la mémoire ROM est une mémoire EEPROM (Electricaly Erasable Programmable ROM). On l'appelle également ROM Flash.
Grâce à une impulsion électrique, cette mémoire peut être effacée et son contenu mis à jour.

C'est ainsi que l'on peut mettre à jour le Bios, en le "flashant". Cette opération peut être rendue nécessaire à l'installation d'un nouveau disque dur.

 

Fonctionnement du Bios :

Au démarrage de l'ordinateur, le Bios :
- prend en compte les composants de l'ordinateur,
- charge le système d'exploitation (à partir du disque dur, d'un CD-ROM "bootable" ou d'une disquette).

1 POST (Power On Self Test).
- autotest de l'ordinateur avec routines de diagnostic permettant d'initialiser le système, et de vérifier le fonctionnement du matériel (carte graphique, mémoire vive, processeur, clavier, etc.). S'il trouve une erreur, il le signale à l'écran ou par des bips sonores.

2 Recherche d'autres Bios présents.
- s'il existe d'autres Bios (carte graphique ou contrôleur SCSI), ils sont exécutés.

3 Détection Plug and Play.
- examen des interruptions et des canaux DMA des cartes présentes sur les bus ISA et PCI.

4 Accès au secteur d'amorçage du disque dur.
- lancement du BootstrapLoader (programme qui connaît la structure de fichiers du support de stockage, et qui peut donc lancer la routine de démarrage du système d'exploitation).

5 Noyau du système d'exploitation en mémoire vive.
- prise de contrôle du matériel par le système d'exploitation

 

MS-DOS (Windows 98) :

MS-DOS est le système d'exploitation le plus ancien de Microsoft.

Sans interface graphique et donc sans souris, il fallait taper des commandes au clavier pour utiliser l'ordinateur :
- Pour lancer une application, il fallait taper la commande run suivie du nom de l'application.
- Pour se déplacer à l'intérieur d'un programme, ou d'un fichier, on utilisait exclusivement les touches Entrée, Escape, Tabulation, BackSpace, etc.

Les deux fichiers permettant de configurer MS-DOS étaient :
- Config.sys
- Autoexec.bat

 

Attention Tous les fichiers essentiels au démarrage de MS-DOS ou de Windows (toutes versions) doivent se trouver sur la première partition du disque dur, nommée : C:

Si la partition C: est endommagée, ou si les fichiers essentiels au démarrage sont corrumpus ou absents, le démarrage de l'ordinateur sera impossible.
Il faudra, dans ce cas :
- 1 diagnostiquer la cause de la panne (défaillance matérielle du disque, endommagement des fichiers (ex : suite à un plantage), dommage causé par un virus, etc.)
- 2 démarrer sur un CD-ROM ou une disquette de démarrage pour procéder à la réparation.
Tout ceci en se préoccupant en premier de la sauvegarde et de la récupération des données importantes contenues sur le disque.

 

Config.sys et Autoexec.bat :

Ce sont deux fichiers MS-DOS. Ils sont encore présents dans Windows, car il existe des programmes anciens qui les utilisent.

L'utilitaire sysedit.exe permet de les éditer et de les modifier facilement :

- menu Démarrer, Exécuter...,
- taper sysedit

Chaque modification entraîne la création d'un fichier portant l'extension *.syd à la racine du disque dur.

Ces fichiers sont la plupart du temps vides sous Windows XP.

 

Contenu des fichiers sous Windows 98 :

Normalement, toutes les instructions nécessaires peuvent figurer dans config.sys.
Autoexec.bat contiendra seulement des instructions placées par certains programmes (pilote de souris et de carte son).

On peut donc supprimer certaines commandes dans l'autoexec.bat, et les placer dans config.sys :

Config.sys :

Config.sys d'origine :

device=c:\windows\himem.sys
dos=high,umb
device=c:\windows\emm386.exe
device=c:\oakcdrom.sys /d:cdrom01 Country=033,850,c:\windows\COMMAND\country.sys

A copier-coller :

device=c:\windows\himem.sys
device=c:\windows\emm386.exe noems
dos=high,umb
country=033,850,c:\windows\command\country.sys installhigh=c:\windows\command\keyb.com fr,,c:\windows\command\keyboard.sys
set path=c:\windows;c:\windows\command;c:\windows\system

Autoexec.bat :

Supprimer les lignes :

mode con codepage prepare=((850) C:\WINDOWS\COMMAND\ega.cpi)
mode con codepage select=850
keyb fr,,C:\WINDOWS\COMMAND\keyboard.sys

PS : Avant de supprimer définitivement ces lignes de commande, on peut placer la commande rem au début, ce qui les rend inactives (ex : rem keyb...).
A condition de les ajouter dans le config.sys évidemment.

 

Msdos.sys :

Fichier exécutable jusqu'à Windows 3.1, il devient un simple fichier texte à partir de Windows 95.
Son contenu et modifiable et paramétrable.
http://www.informatruc.com/contenu_msdos_sys.php

 

Windows :

Dans ses premières versions, Windows était un programme comme les autres qui se lançait à partir de MS-DOS.
Pour lancer Windows, on tapait :
run win
A l'ouverture de Windows, on disposait d'une interface graphique pilotable à la souris et de programmes spécifiques.

http://www.commentcamarche.net/win/winintro.php3

 

Windows 3.1 :

C'est la première version réellement utilisable de Windows. Ca n'est encore qu'une interface graphique fonctionnant à partir de MS-DOS.

Apparition des deux fichiers : system.ini et win.ini toujours présents dans Windows XP pour des raisons de compatibilité.

 

Windows 95, Windows 98 :

La séparation avec MS-DOS continue de s'effectuer...

 

Windows Millenium :

Version hybride. MS-DOS est, en partie, abandonné (on ne peut plus démarrer l'ordinateur en mode MS-DOS) mais reste toujours présent.
http://www.world-informatique.com/software/winme/index.html

 

Windows XP :

Elle rejoint les versions "professionnelles" (Windows NT et Windows 2000) et abandonne définitivement MS-DOS.

Les fichiers essentiels au démarrage sont maintenant :
- boot.ini
- ntldr
- ntdetect.com

 

Windows Vista et 7 :

Les dernières versions de Windows.

 

 

Haut de page

| Copyright | Histoire d'Aidewindows | Assistance à domicile | Concarneau | Aide Informatique et Internet : www.ai2.fr

Hit-Parade des sites francophones