Accueil > Matériel > Technique > Unités de mesure : octet, Ko, Mo, Go, etc.

Unités de mesure en Informatique  : octets, kilo-octets, etc.

 

Voir aussi ma page : Choisir son matériel : Connectique

 

Généralités :

Il est très utile de connaître les unités de mesure utilisées en informatique.

Cela est indispensable dans certaines circonstances :

Lorsqu'on envoie un document sur Internet (particulièrement photo ou vidéo) :
Pièce jointe

Il faut savoir :
- quelle est la taille de l'envoi ?
- quelle est la vitesse de sa connexion ?
- donc, combien de temps cela prendra pour envoyer le document ?

Mais aussi :
- quelle est la vitesse de connexion de son correspondant ?
- donc, en combien de temps recevra-t-il le document ?

Lorsqu'on veut connaître l'espace disponible sur son disque dur :
Disques durs Il faut savoir :
- quelle est la place prise par les documents en fonction de leur type ? (texte, image, vidéo, etc.)
- à quel rythme le disque dur se remplit-il ? (quantité de photos personnelles prises, quantité de documents reçus de l'extérieur, etc.)
Losqu'on envisage l'achat d'un nouveau disque dur, d'une clé USB ou tout autre support de stockage.
Pièce jointe

 

Mais aussi :
Pour connaître la puissance d'une carte graphique,
Pour évaluer la quantité de mémoire nécessaire pour le fonctionnement de l'ordinateur;
- etc.

 

 

L'unité utilisée couramment en informatique est l'octet.

Pour les quantités, c'est comme pour les grammes et les kilogrammes :
1000 octets = 1 kilo octet
1000 kilo octets = 1 mega octet
1000 mega octets = 1 giga octet.

 

L'octet est utilisé dans ses différentes déclinaisons :

unité s'écrit valeur en octet équivalence (approx.)
octet o 8 bits 1  
kilo-octet Ko 1 000 octets 1 000 un fichier texte
mega-octet Mo 1 000 Ko 1 000 000 un fichier image
giga-octet Go 1 000 Mo 1 000 000 000 un fichier video
tera-octet To 1 000 Go 1 000 000 000 000  

 

 

Du bit à l'octet :

En informatique, il y a deux états possibles :
"Il y a du courant" ou "il n'y a pas de courant"
C'est la seule information que l'ordinateur puisse comprendre !

Cet état est déterminé par le bit :
Le bit a deux états possible : allumé ou éteint = 1 ou 0
Le bit est la plus petite unité qui existe en informatique.

Avec un bit, on a deux états : 0 ou 1, donc deux possibilités.
Pour augmenter les possibilités, on augmente le nombres de bits

Avec 8 bits (un octet) on a 2 puissance 8 possibilités : 2 x 2 x 2 x 2 x 2 x 2 x 2 x 2 = 256
Avec un octet, on écrit une lettre : exemple : A

 

Le bit :

Le bit est le plus petit élément utilisé en informatique.

Le bit peut avoir 2 états : allumé ou éteint :
Cela permet d'avoir un "0" ou un "1"

bit 0 éteint = pas de courant négatif (-) 0
bit 1 allumé = du courant positif (+) 1

Cela donne : bit 1 = 0 ou 1

C'est du BINAIRE (appelé aussi base deux)

 

Mais, avec un bit, on ne fait pas grand chose.
On va donc assembler plusieurs bits pour augmenter les combinaisons possibles.

 

 

Plusieurs bits :

Pour que le bit soit utilisable en informatique, il faut en mettre plusieurs ensemble.
Avec plusieurs bits, on peut former plusieurs combinaison...

 

2 bits :

Avec 2 bits, on a 4 possibilités : 2 x 2 (ou 22)
- soit les 2 bits sont éteints,
- soit les deux bits sont allumés,
- soit le premier bit est éteint, le deuxième est allumé,
- soit le premier bit est allumé, le deuxième est éteint.
On peut compter jusqu'à 3 (0, 1, 2 et 3)

En tableau, voilà ce que ça donne :

  binaire état décimal
bit 0 bit 0 00 tout éteint 0
bit 0 bit 1 01 1er bit allumé 1
bit 1 bit 0 10 2ème bit allumé 2
bit 1 bit 1 11 tout allumé 3

 

3 bits :

Avec 3 bits, on a 8 possibilités : 2 x 2 x 2 (ou 23)
On peut compter jusqu'à 7 (0, 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7)

En tableau, voilà ce que ça donne :

bit binaire décimal
bit 0 bit 0 bit 0 000 0
bit 0 bit 0 bit 1 001 1
bit 0 bit 1 bit 0 010 2
bit 0 bit 1 bit 1 011 3
bit 1 bit 0 bit 0 100 4
bit 1 bit 0 bit 1 101 5
bit 1 bit 1 bit 0 110 6
bit 1 bit 1 bit 1 111 7

 

- Etc.

Remarque Remarquer que le zéro est toujours compris dans le nombre de possibilités, donc : 8 possibilités = 0 à 7

 

C'est du BINAIRE.
Mais on ne va pas apprendre le binaire. L'important, c'est de savoir comment ça marche.
Et de savoir qu'avec 8 bits, on a un octet

 

En base 10 ou décimale (comme on a appris à compter) on rassemble 10 allumettes pour former une dizaine.
En base 2 ou binaire, on rassemble 8 bits pour former un octet.

 

Voir aussi :

Wikipedia.fr - Octet

 

 

L'octet :

Un octet est constitué de 8 bits.

Avec 8 bits, on a 256 possibilités : 2 x 2 x 2 x 2 x 2 x 2 x 2 x2 (ou 28)
On peut compter jusqu'à... 255

  binaire décimal
bit 0 bit 0 bit 0 bit 0 bit 0 bit 0 bit 0 bit 0 00000000 0
bit 1 bit 1 bit 1 bit 1 bit 1 bit 1 bit 1 bit 1 11111111 255

 

 

Remarque Ne pas confondre bit et byte :

bit = la plus petite unité, comme cela a été vu plus haut
byte = octet en anglais.

On dira Mega-bytes (Mb) au lieu de Mega-octets (Mo))

 

 

Utilisation de l'octet (le code ASCII) :

Avec 8 bits, on peut effectuer un bon nombre de combinaisons (256).
Et on peut maintenant écrire des lettres !

En effet :
- un octet peut avoir une valeur allant de 0 à 255
- il y a 26 lettres dans l'alphabet (auquel on peut ajouter les majuscules, les signes de ponctuation, etc.)

 

On obtient, ici, la première utilisation possible des bits et des octets = écrire des lettres.

C'est ainsi que fut inventé le code ASCII
le code ASCII affecte un numéro pour chaque lettre de l'alphabet, chaque signe de ponctuation.

En fait, le code ASCII simple se "contente" de 7 bits = 27 (ça fait 0 à 127, soit 128 possibilités)
C'est l'ASCII Etendu qui utilise 8 bits.

bit 0
Exemple de table ASCII (www97.intel.com)

 

Exemple d'utilisation du code ASCII :

En code ASCII, la lettre A majuscule = 65
Donc, pour écrire la lettre A en informatique, on écrira 01000001 en binaire

Donc, avec 8 bits (donc 1 octet) on écrira une lettre de l'alphabet !

 

Voir :
http://www.table-ascii.com/

 

 

Correspondances et échelles de la base 2 :

Le binaire, même sans le vouloir, on l''utilise tout le temps en informatique. C'est notre façon de compter. Que ça soit pour la taille d'une barrette mémoire, ou celle d'un disque dur.

Pour compter en binaire, on multiplie toujours par 2 : 2 ; 2 x 2 ; (2 x 2) x 2 ; (2 x 2 x 2) x 2 ; etc.

  1 bit 2 bits 3 bits 4 bits 5 bits 6 bits 7 bits 8 bits
  2 4 8 16 32 64 128 256
                16 bits
x 2 512 1024 2048 4096 8192 16384

32768

65536
                24 bits
x 3 131072 262144 524288 1048576 2097152 4194304 8388608 16777216
                 

Ici, on remarque :

Affichage :

256 couleurs = 8 bits
65 536 couleurs = 16 bits
16 777 216 couleurs = 24 bits = l'affichage en 16 millions de couleurs de nos écrans

Mémoire :

La taille maximale des barrettes mémoire, actuellement, est de 2 Go = 2048 Mo
On peut combiner les tailles.

Disques durs :

Les disques durs actuels... sont souvent en To = Tera octets
Il n'y a que les disques SSD, composés de mémoire flash, qui font entre 32, 64, 128 Go, etc.

 

 

Attention Ne pas confondre Bit et Byte :

Byte = octet en anglais

Wikipedia.fr - Bit
un byte étant composé de plusieurs bits, généralement 8, ce qui dans ce cas fait un octet

 

 

Taille d'un document texte :

L'octet est l'unité de mesure qui convient pour calculer la taille d'un (petit) document texte.
Pour des textes plus importants, on utilisera le kilo-octet et le mega-octet

 

Si on considère :
- une lettre de l'alphabet représente 1 octet,
- un mot est composé, en moyenne, de 5 lettres (5 octets)
- une page composée, en moyenne, de 430 mots (voir ci-dessous)

Taille d'un texte dans Word 2007
Exemple de fichier dans Word 2007

Le fichier texte représentera la taille indiquée :

Taille d'un texte dans Word 20074
Fichier enregistré en "Texte Brut".

 

Les différents textes :

La taille d'un fichier texte peut varier en fonction de son format.
- en format "texte brut" = texte simple avec caractères "de base" non modifiables = le plus petit,
- en format *.rtf (rich text file) ou *.doc = formats élaborés avec mise en page (alignement du texte) et caractères modifiables (en taille, en police, en couleur, en graisse, etc.)

 

La taille des cluster :

Remarque La taille sur le disque dépend de la place utilisée par le document sur le disque dur.
Voir "taille de cluster" sur www.google.fr
ou Clubic.com : Disque dur : des secteurs de 4 Ko en standard

En effet, la plus petite partie indivisible sur un disque dur est le cluster.
Si le cluster fait 4 Ko, le plus petit fichier se verra alouer ces 4 Ko.

 

 

Exercice :

Pour "apprécier" la relation entre l'octet et la taille d'un document, voici un exercice simple à réaliser :

1 - Créer un nouveau document texte :
- cliquer avec le bouton droit sur le Bureau,
- sélectionner "Nouveau, Document texte".

2 - Afficher la taille du document :
- cliquer avec le bouton droit sur l'icône du "Nouveau Document texte",
- sélectionner "Propriétés"
Dans "Taille" le document fait bien : 0 octet ; il est vide.
- fermer la fenêtre "Propriétés de Nouveau document texte".

3 - Ouvrir le document texte, et taper une lettre :
- double-cliquer sur l'icône du document pour l'ouvrir,
- taper une lettre (exemple : a)
- enregistrer et fermet le document.

4 - Afficher la taille du document :
- cliquer à nouveau avec le bouton droit sur l'icône du document,
- sélectionner "Propriétés".
Dans "Taille", le document fait maintenant : 1 octet.

Document de 1 octet

PS : la taille sur le disque (4 Ko) est fonction de la taille des clusters du disque dur.

 

 

Les autres documents :

Le texte a été le type de donnée le plus répandu pendant des années en informatique.
Lorsque les interfaces graphiques (icônes cliquables avec une souris) n'existaient pas, les ordinateurs étaient en "mode texte"
Une commande, tapée au clavier, permettait de lancer un programme, d'ouvrir un fichier.
L'ordinateur comprenaient uniquement les caractères ASCII qu'on lui transmettait par le clavier.

Maintenant, c'est tellement différent !

L'octet, le kilo-octet (Ko) et le mega-octet (Mo) étaient suffisants autrefois.
Ils se sont vu complétés par le giga-octet (Go), et maintenant, le tera-octet (To) !

La taille, sans cesse croissante, des images / photos, musiques et vidéos ont obligé à augmenter la taille des supports...

Si un octet suffisait pour définir une lettre... il en faut bien plus pour un simple pixel de couleur d'une photo !
Et que dire des vidéos ?
Heureusement, les techniques de compression de fichiers sont passées par là.

Encore une longue histoire...

A suivre :-)

 

 

Taille des supports :

Il est essentiel de connaître la taille des supports disponibles en fonction des documents que l'on veut y mettre.
Ne serait-ce que pour savoir le nombre de fichiers que le support peut contenir.
Exemple : combien de photos sur une clé USB ?

La taille des supports a beaucoup évoluté avec le temps.

Support
 
Tailles
Disquette
Disquette

"Au commencement était la disquette" !

C'est le premier support de données utilisé dans un ordinateur.
Les premiers ordinateurs ne possédaient pas de disques durs, et démarraient à partir d'une disquette (floppy disk en anglais).
Les ordinateurs les plus récents ne sont plus équipés de lecteurs de disquette (comme les Macintosh depuis le iMac). A la place, on peut utiliser un lecteur de disquette externe.

1400 Ko ou 1.4 Mo
Disquette Zip
Disquette Zip

Disquettes de grande capacité :

Entre 1995 et 2000, des supports magnétiques sont apparus, sous la forme de grosses disquettes, avec des lecteurs spécifiques.
Utilisés essentiellement comme moyens de sauvegarde, ils ont été, peu à peu, remplacés par le disque dur, moins cher et plus performant.

100 Mo à 1 Go
cd-rom
CD-ROM

Destiné à remplacer les disques audio vinyls.

Il peut être "pressé" (lorsqu'on l'achète dans le commerce) ou "gravé" (lorsqu'on utilise un graveur de CD-ROM)

700 Mo
Clé USB
Clé USB

Elle est destinée à remplacer la disquette.
C'est un support amovible très pratique à utiliser, pratiquement universel car la plupart des ordinateurs sont équipés de ports USB.
Il n'y a que sur les anciens OS (Windows 98) qu'elle est délicate d'utilisation car elle nécessite l'installation d'un pilote pour être reconnue.

Les tailles sont très variables : de 16 Mo au début, on arrive maintenant à 32 Go. Et même 64 ou 128 Go

1 Go à 32 Go
dvd-rom
DVD-ROM

Destiné à remplacer les vidéocassettes.

Même utilisation que le CD-ROM (voir ci-dessus) Plus écomique à l'usage.
Non compatible avec les anciens ordinateurs non équipés de lecteurs de DVD-ROM.

4700 Mo ou 4.7 Go
Disque dur
Disque dur

C'est un élément essentiel de l'ordinateur. Il contient le système d'exploitation (Windows) et les données de l'utilisateur (photos, fichiers texte, vidéos, messagerie, etc.)

Sa taille a évolué avec le temps : 10 Go en 2000, il approche maintenant 2 To (Tera octet). Sa taille moyenne est entre 500 Go et 1 To

Il est maintenant vendu également en "disque dur externe". Ce qui permet de transporter ou sauvegarder ses données facilement.

100 Go à 2000 Go ou 2  To
     

 

 

Voir également ma page :

La connectique

 

Haut de page

| Copyright | Histoire d'Aidewindows | Assistance à domicile | Concarneau | Aide Informatique et Internet : www.ai2.fr

Hit-Parade des sites francophones