Windows > Windows XP > Partitionnement avec fdisk

Partitionner un disque dur avec fdisk sous Windows 98

 

Pour Windows XP, c'est beaucoup plus simple : Partitionner un disque dur sous Windows XP

Généralités sur le partitionnement : Partitionner un disque dur sous Windows

 

Précision : Je me permets de reproduire la contribution d'un participant aux forums de discussion. Ses explications sont claires sur la manière de partitionner un disque dur avec Fdisk.
Il va de soit que ce texte n'est publié qu'à titre indicatif, et qu'il ne peut engager la responsabilité de son auteur... et de moi-même, en ce qui concerne tout dommage subit suite à l'utilisation qui en sera faite.

 

Partitionner un disque dur (Boulu) :

Le partitionnement consiste à découper un DD en plusieurs parties qui seront vues par le système comme des DD indépendants. Chacune de ces parties aura donc une lettre de lecteur.

Il existe des utilitaires de partitionnement de disque (Partition Magic) qui permettent de repartitionner sans perte de données. Ces utilitaires sont généralement payants.
(Ranish Partition Manager est gratuit... mais plus compliqué à utiliser que Partition Magic (voir))

Mais depuis le premier DOS, il a toujours été fourni un utilitaire de partitionnement. C'est un exécutable nommé FDISK.EXE.
ATTENTION contrairement aux utilitaires cités plus hauts, Fdisk détruira toutes les données présentes sur le DD. Donc si on utilise Fdisk pour redimensionner des partitions existantes, il est impératif de réaliser des sauvegardes AVANT !

Trois cas peuvent se présenter :

- 1 - partitionner un DD neuf,
- 2 - partitionner un DD déjà utilisé,
- 3 - repartitionner un 2ème DD (physique) avec un DD déjà présent sur le PC.

 

1) Partitionner un DD neuf :

Il faut donc :
- installer le DD dans le PC,
- le faire reconnaître par le BIOS,
- booter avec une disquette système de l'OS à installer (DOS, W95, W98).

Au prompt A:\> :
- taper fdisk et Entrée.

Depuis l'apparition des DD de + de 2 Go, un nouvel écran apparaît demandant si l'on veut activer la gestion des disques de grande capacité (écran 1)
- répondre oui si l'on veut des partitions > à 2 Go qui seront en FAT 32 (cas normal),
- sinon la FAT sera en 16 bits, et les partitions seront limitées à une taille de 2 Go maximum.
Nota : On peut aussi répondre oui et créer des partitions de 2 Go qui seront en FAT 32.

Un menu apparaît avec 4 options (écran 2) :

1. Créer une partition DOS ou un lecteur logique DOS
2. Activer une partition
3. Supprimer une partition ou un lecteur logique DOS
4. Afficher les informations de partition

Si l'on possède 2 DD, une 5ème option est présente :
5. Modifier le lecteur de disque dur en cours

 

Pour booter, un disque doit obligatoirement avoir une partition principale et cette partition doit être active.
Ensuite il peut y avoir une ou plusieurs partitions étendues qui peuvent contenir une ou plusieurs unités logiques chacune.

 

Création d'une partition principale :

- Option 1 : Créer une partition DOS ou un lecteur logique DOS

Un nouveau menu apparaît avec 3 options (écran 3) :

1. Créer une partition DOS principale
2. Créer une partition DOS étendue
3. Créer un ou des lecteurs dans la partition DOS étendue

- Option 1 : Créer une partition DOS principale

Le programme procède à une analyse du DD,
et demande alors :

Voulez vous utiliser la taille maximale disponible pour une partition DOS principale et activer la partition (O/N)................................................... ? [O]

Ne connaissant pas toutes les opérations " par coeur " en même temps que la rédaction de ce post, je partitionne un petit DD de 813 Mo qui me sert pour tous mes essais tordus (Linux, NT4, Wk2, BeOS ainsi que divers utilitaires qui risquent de le "bousiller").
Malgré tous les supplices infligés, il est toujours vaillant !!!

- taper N puis Entrée

Le programme procède à une analyse du DD,
et demande alors :

Il affiche alors :
(813 est là pour l'exemple)

L'espace disque total est 813 Mo (1 Mo = 1 048 576 octets)
Espace maximum disponible pour la partition : 813 Mo (100%)

Entrez la taille de la partition en Mo ou en pourcentage d'espace disque pour créer une partition DOS principale ...... [ 813 ]

C'est ici que l'on rentre la taille de la partition principale.
Personnellement, je rentre toujours uniquement des Mo

Soit par exemple 200 puis Entrée

Affichage ci dessous :

Disque en cours : 1
Partition
Etat
Type
Nom de volume
Mo
Système
Utilisé
C: 1
 
PRI DOS
 
201
UNKNOWN
25%

Partition principale MS-DOS créée. Lettres de lecteur modifiées ou ajoutées.

---- >Taper sur Echap

Quand l'on partitionne un DD, l'activation de la partition n'est pas automatique, donc :
- Option 2 : Activer une partition

Disque en cours : 1
Partition
Etat
Type
Nom de volume
Mo
Système
Utilisé
C: 1
 
PRI DOS
 
201
UNKNOWN
25%

L'espace disque total est 813 Mo (1 Mo = 1 048 576 octets)

Entrez le numéro de la partition à activer................... (_)

Activer la seule partition disponible (1), puis Echap

 

Création d'une partition étendue :

Maintenant on va créer une partition étendue contenant une ou plusieurs unités logiques (pour l'exemple : 2)

- Option 1 : Créer une partition DOS ou un lecteur logique DOS
- Option 2 : Créer une partition DOS étendue

Nouvelle analyse du DD qui propose tout l'espace restant (pour moi : 612)

Disque en cours : 1
Partition
Etat
Type
Nom de volume
Mo
Système
Utilisé
C: 1
 
PRI DOS
 
201
UNKNOWN
25%

L'espace disque total est 813 Mo (1 Mo = 1 048 576 octets)
Espace maximum disponible pour la partition : 612 Mo (75%)

Entrez la taille de la partition en Mo ou en pourcentage d'espace disque pour créer une partition DOS étendue....................................... (612)

- Valider par Entrée,
- appuyer sur Echap pour continuer

Nouvelle analyse.

Taille totale de la partition étendue : 612 Mo (1 Mo = 1 048 576 octets)
Taille maximale disponible pour le lecteur logique : 612 Mo (100%)

Entrez la taille du lecteur en Mo ou pourcentage d'espace disque (%) (612)

Affichage des partitions :
En l'occurrence deux : une de 201 et une de 612, avec le pourcentage utilisé qui, cumulé, doit faire 100%.

--------> Appuyer sur Echap

Nouvelle analyse du DD et proposition d'une taille pour le lecteur logique (par défaut tout l'espace disponible)
- Si l'on accepte cette valeur, on aura donc 2 partitions, une de 201 Mo et une de 612 Mo, ce qui fera 2 DD visibles sous DOS, W95/98.
- Si l'on rentre une taille + petite (400 Mo par exemple), une nouvelle analyse se produit et une nouvelle proposition apparaît, avec encore tout l'espace restant disponible.
Dans mon cas : 212 Mo
Là, je valide par Entrée.

Un écran apparaît donnant des précisions sur les unités logiques crées avec les lettres qu'elles auront sous DOS, W95/98 (D et E)

Appuyer sur Echap ------> retour au premier menu.

Pour vérification, appuyer sur l'option 4 Afficher les informations de partition
On doit voir la partition principale C:1 et l'étendue :2
Il propose en plus d'afficher les informations sur les lecteurs logiques
Accepter
On doit voir les 2 lecteurs : D: et E:

-------> Echap 2 fois

Il propose de redémarrer pour que ces partitions soient prises en compte.
Accepter

Le PC redémarre donc sur la disquette.
Relancer Fdisk :
- Option 4 : Afficher les informations de partition (pour vérifier l'existence des partitions).
Si OK :
- quitter Fdisk,
- passer à l'opération formatage de disque avec la commande FORMAT.

Pour que le DD boote, il faut que sa partition principale (C) soit système. Donc :
- taper format c: /s
Le /s copiera le système sur le DD et le rendra bootable.
Pour les autres partitions (D: et E:), un simple format d: ou format e: suffit.

 

2) Partitionner un disque déjà utilisé :

Si l'on veut repartitionner un DD sur lequel il existe déjà des partitions, il faudra supprimer la ou les partitions existantes, et cette opération DETRUIT IRREMEDIABLEMENT les données présentes sur ces partitions.

Il faut suivre l'ordre inverse de la création, donc :
Option 3 : Supprimer une partition ou un lecteur logique Dos (écran 4) :
- supprimer le ou les lecteur(s) logique(s), puis,
- supprimer la ou les partition étendue, et enfin,
- supprimer la partition principale.

On peut très bien ne modifier que le ou les lecteurs logique, et que la partition étendue.
Cela n'affectera pas la partition principale qui verra ses données conservées.

 

3) Repartitionner un 2ème DD (physique) avec un DD déjà présent sur le PC :

Dans le premier menu, bien choisir le bon DD pour ne pas se tromper.
- Option 4 : Afficher les informations de partition (en premier pour être sûr),
- Option 5 : Modifier le lecteur de disque dur en cours (pour choisir le DD).

Nota : avec un DD déjà en maître, il ne sera pas possible d'activer la partition du second DD. Il ne sera donc pas bootable.
Si l'on souhaite plus tard le rendre bootable, il faut qu'il soit seul dans le PC :
- démarrer avec une disquette,
- taper fdisk
- choisir Option 2 : Activer une partition.

 

Haut de page

| Copyright | Histoire d'Aidewindows | Assistance à domicile | Concarneau | Aide Informatique et Internet : www.ai2.fr

Hit-Parade des sites francophones