Réseau > Contrôle distant > Wake on Lan : Logiciels

Bureau à distance : Wake on Lan : Logiciels

Page précédente :

Voir aussi ma page sur le Bureau à distance à partir d'une tablette Android :

 

 

Les logiciels pour le Wake on Lan :

Pour utiliser le "réveil à distance :
Il faut que l'ordinateur distant soit en veille (et non pas éteint).
Il faut envoyer un "Paquet magique" avec un logiciel, ou en passant par un site internet (? non testé)

 

 

Wake on Lan par un site Internet

Pas testé

 

 

WakeOnLan de Dipisoft

WakeOnLan // Réveil, arrêt, redémarrage (et bien plus encore) de postes distants ; utilisation scriptable possible

16/04/2015 : Dernière version : 3.8.2

 

 

Téléchargement :

Dipisoft.com - Note importante aux utilisateurs des versions "portables"

 

Autres sites de téléchargement :

Télécharger sur Commentcamarche.net :
http://www.commentcamarche.net/download/telecharger-34056626-wakeonlan

 

 

Utilisation :

Rentrer les informations des machines manuellement :
- cliquer sur "Ajouter..."
ou :
Importer la liste créée avec IPScan32 (voir ci-dessous) :
- menu Fichier, Importer une liste générée par IPScan32...

Lorsque les machines sont listées :
- cliquer sur la machine à réveiller,
- cliquer sur "Réveiller la sélection"

WakeOnLan de Dipisoft

 

 

Utilisation avec le Bureau à distance :

J'utilise WakeOnLan avec le Bureau à distance : Voir ma page : Bureau à distance

Dans WakeOnLan :
- sélectionner l'ordinateur à réveiller,
- cliquer sur "Réveiller la sélection"

Dans Connexion Bureau à distance :
- rentrer l'adresse IP de l'ordinateur distant,
- cliquer sur "Connexion".

WakeOnLan avec Bureau à distance de Windows

 

 

Autres fonctionnalités de WakeOnLan de Dipisoft :

Le processus WMI = Windows Management Instrumentation = Winmgmt.exe

Voir les explications de JC Bellamy :
06/12/2009 : Generation-nt.com - Windows Management Instrumentation ?

WBEM = Web-Based Enterprise Management C'est un STANDARD, non propriétaire, donc non spécifique à Microsoft, d'accès et partage d'informations dans un réseau d'entreprise. Il a été défini au départ par un consortium constitué de Microsoft, Compaq, BMC Software, Cisco Systems, et Intel.
WMI = Windows Management Instrumentation C'est la déclinaison de WBEM dans le monde Microsoft Windows.

Les données de WMI sont situées dans le dossier "%systemroot%\system32\wbem\Repository"

msdn.microsoft.com - Windows Management Instrumentation: Background and Overview

- Windows Management Instrumentation sur Wikipedia

"Il permet à des scripts WSH (par exemple VBScript) de gérer Windows localement ou à distance. C'est grâce à WMI que le composant Propriétés système de Windows peut afficher les propriétés du système sur un ordinateur distant ou local. WMI est préinstallé sur Windows Server 2003, Windows Server 2008, Windows XP, Windows Me, Windows 2000, Windows Vista et Windows 7"

C'est ainsi que WMI dans WakeOnLan de Dipisoft permet de redémarrer / éteindre la machine à distance :

WakeOnLan de Dipisoft

 

 

Dipiscan

Dipiscan remplace IPScan32

Dipiscan // Scan du réseau permettant de récupérer diverses informations et d'agir sur les postes distants

 

 

Téléchargement :

01/07/2014 : Dernière version : 1.0

 

Télécharger sur Gratilog.net :
http://www.gratilog.net/xoops/modules/mydownloads/singlefile.php?cid=144&lid=2766

 

 

IPScan32

IPScan32 permet de lister les machines présentes sur le réseau, évite de saisir manuellement les adresses.

 

Différentes versions sont disponibles :
- Télécharger ce logiciel (version installeur)
- Télécharger ce logiciel (version portable ZIP) Note importante aux utilisateurs des versions portables

 

Télécharger sur Commentcamarche.net :
http://www.commentcamarche.net/download/telecharger-34058029-ipscan32

"IPScan32 est un outil d’administration de réseau local. Il comprend des commandes bien pratiques mais avec une syntaxe assez rebutante : ARP, NSLOOKUP et TRACERT. Il permet l'inventaire des machines sur un réseau local ainsi d'établir une liste des utilisateurs connectés. L’outil permet aussi de récupérer pour chaque machine : l’adresse IP, le nom NetBIOS, le nom DNS, le login utilisateur ayant ouvert une session, le domaine et l’adresse MAC."

 

 

Utilisation :

- sélectionner la plage d'adresses à scanner (ici 192.168.0.100 à 110)
- cliquer sur "Lancer l'analyse"

Lorsque le scan est terminé :
- cliquer sur "Exporter le résultat..."

IPScan32

 

 

WakeOnLan by ReadPixel (Mac OS X)

Il est simplissime d'utilisation.
C'est celui que j'utilise, en réseau local pour me connecter sur PC.
Compatible : Mac OS X 10.4, 10.5, 10.6 - Il fonctionne parfaitement sous Mac OS X 10.7

Site officiel :
http://www.readpixel.com/wakeonlan/

 

 

Utilisation :

Au lancement de WakeOnLan, celui-ci affiche les éléments du réseau qu'il a identifié.
Il indique :
- le nom
- l'adresse IP
- l'adresse MAC
- l'état d'éveil de l'ordinateur : Awake = en fonction

 

Pour sortir de veille un ordinateur :

- sélectionner la ligne correspondante,
- cliquer sur "Wake Up!"

WakeOnLan sur Mac OS X

 

Pour réactualiser l'état :
- menu Host, Scan Local Networks...

 

 

Wake On LAN Ex

Site officiel :
http://software.bootblock.co.uk/?id=wakeonlanex2

Télécharger sur Clubic.com :
http://www.clubic.com/telecharger-fiche69450-wake-on-lan-ex.html

 

 

Haut de page

| Copyright | Histoire d'Aidewindows | Assistance à domicile | Concarneau | Aide Informatique et Internet : www.ai2.fr

Hit-Parade des sites francophones